Edition MAI 2020

EDITO

 

Le quartier dans lequel nous vivons a été, durant de très nombreuses années, à vocation industrielle.

De cette histoire ouvrière, il en reste un quartier dit populaire avec des logements plutôt bon marché ou subventionnés et, de fait, des habitants dont le revenu est plutôt en-dessous de la moyenne lausannoise, provenant de nombreux pays pour amener leur force de travail.

Vers l'edito

© Christian Mühlheim

LE METIER DES AÎNES DU QUARTIER

Quatre résidents et résidentes de la Fondation Clémence ont accepté de répondre à quelques questions sur le métier qu’ils ont exercé. Propos recueillis par Odile Mottaz, animatrice à la Fondation.

Vers l'article

JOURNEE DES FEMMES DU 8 MARS

Depuis 2017, des femmes du quartier se rencontrent, au Centre socio- culturel de Prélaz-Valency, lors de la journée des droits des femmes du 8 mars.

En 2020, pour rendre visible cette journée au Centre, une exposition participative a été montée avec des affiches, des photos et des objets représentatifs des revendications exprimées lors de la grève du 14 juin 2019.

Vers l'article

MAGOUILLE A LA ROUTE DE GENEVE OU L'HISTOIRE D'UN ESPIONNAGE INDUSTRIEL

C’était un bâtiment particulier dans le quartier avec son logo en volume et perspective, accolé à la façade de l’immeuble de la route de Genève n° 84. Un panneau triangu- laire pour chacune des lettres per- mettait la lecture du nom de l’en- treprise bleu sur blanc, quel que soit le sens de circulation. Un logo stylisé représentant une pierre pré- cieuse taillée et montée en bijou...

Vers l'article

"L'AMOUR N'A PAS DE MEILLEUR MINISTRE QUE L'OCCASION."

(M. de Cervantès)

Françoise Duvoisin a rencontré Boniface Bucyana, prêtre à la paroisse St Joseph à Prélaz.

Vers l'article

© Gérald Progin

© Adjidjatou Barry Baud

© Orlati

© Françoise Duvoisin

EMPREINTE D'UNE ENTREPRISE DU QUARTIER SUR L'HISTOIRE D'UNE VIE

Madame Roulin, résidente en appartements protégés à Sirius (Av. de Morges 149) a travaillé chez Paragon, une entreprise située dans le quartier à l’époque. Témoignage.

Vers l'article

VOUS AVEZ DIT ANIMATEURS SOCIOCULTURELS?

Vous nous avez connus durant l’organisation d’une fête de quartier ou lors de la signature d’un contrat de location des salles du Centre socioculturel. Ou bien, vous avez été accompagnés par l’un de nous lors d’une sortie à la piscine. Ou, encore, vous nous avez contactés pour signaler une difficulté dans le quartier, pour nous proposer une exposition de vos photos, pour passer avec les copains une nuit au Centre. Quatre témoignages sur le métier d’animateur et le rôle du Centre.

Vers l'article

© Christian Mühlheim

© Josua Hotz

QUE CACHE LE SIGLE ETML?

Une institution de notre quartier entre très bien dans le thème du présent numéro. Il s’agit de l’Ecole technique et des métiers de Lausanne (ETML).

Vers l'article

© Christian Mühlheim

JOURNAL DE PRELAZ-VALENCY

Avenue de Morges 101

1004 Lausanne

  • Noir Facebook Icône

© 2019 Journal de Prélaz-Valency